Burgess : Scott Fitzgerald, romancier à $4000 la passe

Posted on 26 avril 2010

Dans « Hem faisait pas du beau style », il cite une lettre de Hemingway à Scott Fitzgerald : « Bon Dieu, écris et ne te soucie pas de ce que diront les copains ni de savoir si ce sera un chef-d’œuvre ou pas. Moi j’écris une seule page de chef-d’œuvre pour quatre-vingt-onze pages de merde. Tu as le sentiment qu’il faut que tu publies de la merde pour gagner de l’argent pour vivre et faire vivre… Oublie ta tragédie personnelle. Nous sommes tous bousillés dès le début et toi en particulier il faut que tu sois blessé à mort avant que tu puisses écrire… »

Scott lui écrira à son tour : « Le Post paie maintenant la vieille pute 4000 dollars la passe. Mais ça c’est parce qu’elle a appris les 40 positions. Dans sa jeunesse, une seule suffisait. »

Comme on envie aujourd’hui le vieux Saturday Evening Post, qui tirait à trois millions d’exemplaires et regorgeait d’œuvres de qualité ! On ne peut s’empêcher de rêver aux potentialités d’un France Soir.


Responses are closed for this post.

Recent Posts

Tag Cloud

Adelphi Alberto Sordi Alexis de Tocqueville André Gide Anthony Burgess Baudelaire Biagio Marin Boris Iampolski Burgess C. S. Lewis Ceszlaw Milosz Chantal Akerman Edouard Limonov Ennio Flaiano Federico Fellini Fellini Gaspare Gozzi Jean-Luc Godard Jean Eustache Jeremias Gotthelf John Ruskin Jonathan Swift Joseph Brodsky Joseph Roth La Repubblica Le Monde Leo Longanesi Maurice Samuel Michel Houellebecq Michel Onfray Mon cœur mis à nu Naples Nicolàs Gòmez-Dàvila Robert Walser Samuel Johnson Santa Maria delle Grazie Sellerio Serguei Dovlatov Stendhal Totò Valentina Polukhina Vassili Rozanov V S Naipaul W H Auden Zermatt

Meta

Brussell-express is proudly powered by WordPress and the SubtleFlux theme.

Copyright © Brussell-express